15 novembre 2014

la remise des prix!

 

Samedi 8 novembre, c'est dans le cadre prestigieux du péristyle de la mairie de Pau que nous avons pu récompenser les gagnants du concours de nouvelles 2014.

Monsieur Lacoste, adjoint au maire en charge de la culture a rappelé dans son discours d'accueil la longévité de notre association, présente depuis bientôt 20 dans dans le paysage culturel palois. 

NDP remise des prix 2014 005

 

NDP remise des prix 2014 034

crédit photo S. Agostini Pyrénées Presse

 

Ils sont venus, il sont tous là, nos lauréats!

 

RDP 2014 fred

crédit photo Frédérique Panassac

Venus de la France entière, ils se sont présentés en quelque mots au micro avant de repartir les bras chargés de cadeaux grâce à nos partenaires :

 

Couv 2014

Pour découvrir les recueils de nouvelles de nos gagnants, rendez-vous au Palais Beaumont, du 21 au 23 novembre dans le cadre du Festival "les idées mènent le monde"

 

 

RDP 2014 la Rep

 

Posté par ndp64 à 08:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


30 août 2014

Palmarès du concours 2014

 

jury 1

 

 

Après d'âpres discussions, le jury a fini par se mettre d'accord!

Et les gagnants sont :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sélection catégorie "adulte"

Bernot Guy « Jardinière aux Petits Oignons »

Candéias Éric « Saint Valentin »

Duclos Marilyn « Chez Laurette, les Histoires du passé »

Ferrachou Martine « La Passerelle »

Humeau Corine « Les Xylophages se mettent à table »

Juillé Hélène « L’Harmonie de la résolution »

Lafitte Mireille « Le Quatrième faisait le mort »

Sharples Carole « La Symbolique des Aranéides »

Thiebault Isabelle « La Petite Robe Noire »

Zapata Jérôme « La Tique »

 

Sélection catégorie "jeune"

Czekmany Sinahi « Nuits blanches »

Demolis Eloi « Mort sûre »

Denis Emmanuelle « La damnation de Sarah »

Gourc Dorian « Venin d'homme »

Gourrat Mathilde « Nuisibles »

Kollen Thibault « Les oiseaux noirs »

Maggion Raphaël-Lespiaucq Cyprien-Larguier Aurélia « La veuve noire »

Martin Victoire « Pau si bile était »

Ricciardi-Larrode Graziella « La berceuse de papa »

Seriot Marion « Psyché »

Nous remercions une nouvelle fois tous les participants de ce 19ème concours de nouvelles.

Nous retrouverons les gagnants lors de la la remise des prix du concours (date exacte à venir)

Posté par ndp64 à 21:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 mai 2014

Préselection concours de nouvelles


Le jury du concours 2014 s'est réuni après avoir lu avec soin toutes les nouvelles reçues.

Voici la liste des textes préselectionnés :

 

Préselection catégorie "adulte"

Abyme -Yannick Boutet - Pau 64000

Chez Laurette, les histoires du passé - Marilyn Duclos - Paris 75013

De leur voix d'insectes - Valérie Gourrat - Assat 64510

Dessous de table mortel - Amélie Baumann - Antony 92160

Esprit canin - Mélanie Nizard - Voisins le Bretonneux 78960

Jardinière aux petits oignons - Guy Bernot - Frouzins 31270

La passerelle à trois vox - Férachon Martine - St Junien 87200

La petite robe noire - Isabelle Thiebault - Oullins 69600

La symbolique des aranéides - Carole Sharples - Bielle 64260

La Tique - Jérôme Zapata - Bidart 64210

Le démon du Gave - Nathalie Florentin - St Sulpice et Cameyrac 33450

Le quatrième faisait le mort - Mireille Lafitte - Sarpourenx 64300

Les xylophages se mettent à table - Corine Humeau - Oloron Ste Marie 64400

L'harmonie de la résolution - Hélène Soubelet - Houilles 78800

Saint(s) Valentin - Eric Candeias - Gurmençon 64400

Un thé glacé - Magali Laboudigue Bosson - Lescar 64230

 

Préselection catégorie "jeune"

Czekmany Sinahi « Nuits blanches »

Demolis Eloi « Mort sûre »

Denis Emmanuelle « La damnation de Sarah »

Gourc Dorian « Venin d'homme »

Gourrat Mathilde « Nuisibles »

Jauvion Marie « C'est pas moi »

Kollen Thibault « Les oiseaux noirs »

Maggion-Lespiaucq-Larguier « La veuve noire »

Marchal Héléna « Erzebeth »

Martin Victoire « Pau si bile était »

Rappin Elise « Entre la vie et la mort »

Ricciardi-Larrode Graziella « La berceuse de papa »

Seriot Marion « Psyché »

Soulé Laetitia « Chacune à son tour »

Notre jury va maintenant procéder au choix final. Les gagnants seront informés personnellement par mail et/ou courrier.

 

Posté par ndp64 à 07:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 février 2014

Délai supplémentaire!

1Avis aux amateurs d'écriture de tous poils!

Un délai supplémentaire est accordé aux participants

du concours de nouvelles 2014 sur le thème

"Bêtes noires"

Pour des considérations techniques liées au calendrier des vacances scolaires, la date limite d'envoi des textes,

initialement prévue le 1er mars est repoussée au

8 mars 2014

et ce pour toutes les catégories.

bete noire

 

 

Posté par ndp64 à 21:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 janvier 2014

Quelle classe!!!

http://www.thebigchallengeclub.com/places/image/real/College-St-Dominique-Pau-64000272.jpgComme chaque année, les bénévoles de l'association retournent sur les bancs du lycée pour présenter le concours de nouvelles 2014.

La première rencontre a eu lieu le 17 janvier au lycée saint Dominique, dans la classe de seconde 1, à l'initiative de mesdames Sophie Demoures, professeure d'histoire-géographie et Karine Lascaud, enseignante documentaliste. Les élèves ont tout de suite montré de l'intérêt pour le concours et n'ont pas hésité à poser des questions d'une grande pertinence!

Voici certaines de leurs questions et les réponses que nous leur avons faites.

Est-ce qu'il doit forcément y avoir un policier?

Non, ce n'est pas obligatoire. La nouvelle doit appartenir au genre "Noir" ou "policier". Dans ce dernier, il y aura une enquête menée par un professionnel (policier, détective, journaliste, etc.) ou bien un amateur (l'ami de la victime, par exemple) Dans le genre Noir, l'histoire évoque les côtés sombres de notre société ou de l'âme humaine : par exemple les raisons qui poussent un simple citoyen au crime. Dans ce cas-là, l'histoire ne montre pas la résolution d'un mystère mais plutôt le déroulement du drame vécu par le narrateur.

Est-ce que l'histoire peut avoir lieu dans le passé ou dans le futur?

Le noir, ce n'est pas du roman historique ni de la science fiction. L'intrigue peut de dérouler dans un futur proche (dans 10 ou 20 ans) ou bien dans un passé récent (début du 20ème siècle par exemple. Il ne s'agit pas de faire une reconstitution historique ni futuriste, il s'agit bien d'écrire une nouvelle noire!

Comment fait-on pour avoir des idées?

On regarde autour de soi! Sa famille, ses voisins, les gens dans la rue, les faits divers dans les journaux. On réfléchit à ce qui nous fait peur ou bien rêver. Il est toujours plus facile pour l'auteur d'écrire l'histoire qui lui plait, sur un sujet qu'il trouve passionnant pour lui.

Comment sont évalués les textes?

Les membres du jury lisent TOUS les textes, vérifient qu'ils respectent les contraintes données dans le règlement: thème, intrigue située à Pau ou dans sa région, genre noir pour policier. Chaque membre classe les textes par ordre de préférence. Ensuite le jury se réunit pour confronter les classements et définir les gagnants.

Qu'est-ce qu'on gagne?

On gagne le plaisir de voir son texte publié dans un "vrai" livre, 4 exemplaires de ce livre et quelques cadeaux offerts par nos partenaires.

Et voici quelques conseils qui pourront faciliter la vie des auteurs amateurs :

Premièrement, une nouvelle, c'est un texte court ...Il faut saisir le lecteur dès le départ pour ne plus le lâcher. Donc on soigne le début, avec une ou deux phrases qui donnent envie de lire la suite. Au fil de l'histoire, on peut tenir le lecteur en éveil en posant des questions. Et pour finir, on conclut par une "chute" c'est à dire une fin qui va surprendre le lecteur.

Deuxièmement, une nouvelle c'est un texte court... Il faut éviter de perdre le lecteur dans les détails. Pas plus de 2 ou 3 personnages principaux, peu de descriptions (privilégier les détails qui donnent très vite au lecteur une idée du personnage), peu de retours en arrière sur le passé du personnage (on n'a pas besoin de connaitre toute sa vie pour comprendre ce qui lui arrive ici et maintenant)

Et comme le plus dur, c'est souvent d'écrire les premiers mots, voici quelques phrases qui servent de déclencheurs :

  • La première fois que je l'ai vu, c'est...
  • Il n'aurait jamais cru que...
  • Tout a commencé par un cri...
  • Marie (ou Pierre, ou Fatiha...) m'a raconté une histoire incroyable.
  • Je n'ai jamais compris comment on en est arrivé là.
  • Dans quelques heures, tout sera fini.

Ces rencontres avec les jeunes sont toujours la preuve que leur curiosité est en éveil (quoiqu'en disent les pessimistes!). Nous souhaitons que ces moments de partage autour du plaisir d'écrire encouragent les futurs auteurs à prendre la plume pour nous donner de bonnes nouvelles!

 

Posté par ndp64 à 08:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]